athésie


athésie

⇒ATHÉTOSE, ATHÉSIE, subst. fém.
MÉD. Maladie caractérisée par des mouvements spasmodiques involontaires de grande amplitude, affectant surtout les extrémités des membres et la face (d'apr. GARNIER-DEL. 1958).
PRONONC. — Seule transcr. ds LITTRÉ : a-té-tô-z'.
ÉTYMOL. ET HIST.
I.— 1865 athetose (LITTRÉ-ROBIN).
II.— 1953 athésie (GARNIER-DEL.).
Francisation de l'anglo-amér. athetosis, mot forgé par le neurologue américain William Alexander Hammond [1828-1900] de New York, d'apr. KLEIN Etymol. t. 1, attest dep. 1871 (W.A. HAMMOND, Treat. Dis. Nervous Syst. 654 ds NED Suppl. : Under the name of athetosis I propose to describe an affection which... is mainly characterized by an inability to retain the fingers and toes in any position). L'angl. est formé du gr. - privatif, de (adj. verbal de « posé, capable d'être posé » et de - suff. gr. [Maladie entrevue par Charcot vers 1855, remise à l'étude à l'école de la Salpêtrière par Charcot, Oulmont et d'autres médecins (Lar. 19e Suppl.)]; II composé du rad. du gr. « action de poser », préf. a-2; suff. -ie.
STAT. — Fréq. abs. littér. : Athétose. 1.
BBG. — CHEVALLIER 1970. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LAFON 1969. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. 1966. — Méd. Biol. t. 1 1970. — POMM. 1969.

athétose [atetoz] ou athésie [atezi] n. f.
ÉTYM. 1865, athétose; athésie, 1953; angl. athetosis, 1871, Hammond, du grec athetos « sans place, sans position », suff. -osis (→ 2. -ose).
Méd. (neurologie). Maladie nerveuse caractérisée par des mouvements involontaires lents et ondulants, surtout des extrémités, accentués par les émotions et disparaissant pendant le sommeil. || Athétose pupillaire. || « L'athétose est accompagnée d'état spasmodique et souvent de débilité intellectuelle » (Garnier et Delamare, Dict. des termes techniques de médecine).
DÉR. Athétoïde, athétosique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Athĕsie — (v. gr.), 1) Unbeständigkeit, Charakterlosigkeit; 2) Bundesbrüchigkeit; 3) Zustand des Zweifels, wo man nichts zu behaupten wagt …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Athesie — Athesie, Unbeständigkeit, Charakterlosigkeit, Zweifelsucht …   Herders Conversations-Lexikon

  • Athesie — A|the|sie 〈f.; Gen.: , Pl.: n; geh.〉 1. 〈unz.〉 Zustand des Zweifelns 2. Unbeständigkeit, Treulosigkeit [Etym.: <A…1 + grch. thesis »Behauptung, Lehrsatz«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Athesie — Athe|sie die; , ...ien <aus gleichbed. gr. athesía, eigtl. »Bundbrüchigkeit«> Unbeständigkeit, Treulosigkeit …   Das große Fremdwörterbuch

  • athétose — [ atetoz ] n. f. • 1865; gr. athetos « non fixé » et 2. ose ♦ Neurol. Maladie nerveuse caractérisée par des mouvements involontaires lents et ondulants, surtout des extrémités, accentués par les émotions et disparaissant pendant le sommeil. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • Treulosigkeit — ↑Athesie …   Das große Fremdwörterbuch

  • Unbeständigkeit — ↑Athesie, ↑Inkonsistenz, ↑Inkonstanz, ↑Instabilität, ↑Labilität …   Das große Fremdwörterbuch